Affilié à l'UNAPEDA

feed-image Flux RSS

Le parcours administratif

20/07/13

Vous suspectiez une baisse d'audition pour vous ou votre enfant et le diagnostic tombe ! SURDITE ... Beaucoup d'angoisses, d'incompréhension, de culpabilité parfois vont vous assaillir ! Prenez contact avec l'association pour la surdité. Nous vous expliquerons les différentes démarches que vous aurez à accomplir. Voici dans les grandes lignes les étapes qui vous attendent.

Une fois le diagnostic posé (quel type et degré de surdité ? : de perception ou de transmission, légère, moyenne, sévère, profonde, unilatérale ou bilatérale ?), vous devrez vous adresser selon l'âge de la personne à la CEJH ou à la CRHD pour faire reconnaître le handicap.

La CEJH: Commission pour les Enfants et les Jeunes en situation de Handicap de Nouvelle Calédonie (CEJH-NC)Tél. 24 37 23 / 7, bis rue de la République - Ouverture au public de 7 h 30 à 11 h 30 / BP N4 - 98851 Nouméa Cedex

Elle s'occupe des dossiers pour les personnes mineures.

La CRHD: la Commission de Reconnaissance du Handicap et de la Dépendance de Nouvelle Calédonie – (CRHD-NC).Téléphone : (+687) 24.37.24 / Fax : (+687) 24.22.04 / Horaires d'ouverture : 7h30 - 14h en continu.

Elle gère les dossiers des personnes majeures.

Ces deux commissions ont compétence pour fixer le taux "d'invalidité" et mettre en place un PAP "plan d'accompagnement personnalisé".

Sur examen de votre dossier complet par le CHD (Conseil du Handicap et de la Dépendance) qui statue sur les recommandations de la CEJH ou CRHD, il vous sera envoyé une carte de "reconnaissance du Handicap" avec une date de validité. Cette carte apporte notamment la gratuité dans certains lieux publics (aquarium de la ville de Nouméa) ou des réductions d'impôts.

Selon le taux "d'invalidité", vous recevrez de la CAFAT une attestation de prise en charge qui pourra selon le taux vous accorder la gratuité de tous les soins liés à la surdité. Pour éviter une interruption des prestations, vous devrez veiller au renouvellement de ces prises en charge.

Pour que les droits des personnes sourdes soient pris en compte, il est important d'effectuer ses démarches le plus tôt possible.

Lorsque votre enfant est scolarisé, la CEJH élaborera en concertation avec la famille et l'équipe éducative de l'établissement un plan d'accompagnement. Il est impératif que vous soyez bien informés sur la surdité de votre enfant et ses conséquences pour que le plan d'accompagnement soit parfaitement adapté à votre projet de vie !

A ce jour, il existe 2 prestataires qui se répartissent l'accompagnement scolaire des enfants sourds: le GIP UPH http://www.unionpourlehandicap.nc (Groupement d'intérêt public, Union pour le Handicap) et l'association AVA (Accompagnement vers l'autonomie)

L'APS n'intervient actuellement dans le primaire que dans le cadre d'un projet pilote visant à accompagner les enfants dans leur projet de vie par des professionnels de la communication avec les sourds.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir